Séance virtuelle n°9


Bonjour à toutes et à tous.

J’espère que le déconfinement se passe bien et que vous avez pu à nouveau profiter de l’extérieur.
En attendant que nous puissions nous revoir, je vous propose une nouvelle séance virtuelle.

Je vous avais demandé de m’indiquer ce que vous souhaitiez pour les séances à venir. Vos réponses se résument en 3 points:

  • Déplacements (angola et regional)
  • Jeux d’angola
  • Musique

On commence donc cette semaine avec deux séquences de déplacements et une rubrique « Rythme et variations au Pandeiro ».

C’est parti!

  • Séquences de la semaine

On commence avec deux séquences de déplacements qui sont en fait quasiment les mêmes.
La première est une vision de « regionaliste » tandis que l’autre correspondrait davantage à une réalisation par un « angoleiro ». Cela permet de voir que les mêmes déplacements peuvent être adaptés d’un style à l’autre (mais que la façon de les réaliser change).

Pensez à travailler les deux versions en accentuant ce qui vous parait caractéristique d’un style ou de l’autre: c’est très formateur.

Déplacements 1 (Version Regional)

Déplacements 1 (Version Angola)

  • Rythme et variations au Pandeiro

Même si vous n’avez pas de pandeiro chez vous, il est possible de travailler les rythmes (voir dernière vidéo). Donc pas d’excuse 😉

01- La base de la base.
C’est le rythme qu’il faut savoir faire sans réfléchir et auquel on revient lorsqu’on perd le tempo.

02- On ajoute un contretemps.

03- On ajoute un mouvement de pandeiro afin que les cymbalettes « remplissent le vide ».

04- On frappe le contretemps au centre du pandeiro pour arriver au rythme basique utilisé dans nos rondes. Vous remarquez que la frappe au centre du contretemps est moins appuyée que la frappe au centre du rythme de base.

05- La variation « Samba ». À faire d’abord au ralenti. Les frappes sur le bord du pandeiro qui permettent de faire cette variation sont : « pouce-doigts-paume-doigts-pouce ». Cette variation n’est pas facile mais enrichit beaucoup le rythme. Certains considèrent même que cette variation fait partie du rythme de base.

06- La variation « Contretemps ». À partir du rythme basique on rajoute un contretemps qui crée un effet syncopé.

07- La variation du « Temps Mort ». Il s’agit cette fois de faire une pause pour laisser le rythme en suspend puis le reprendre en ajoutant des frappes sur des temps habituellement « vides » au pandeiro.
Cette variation doit être utilisée avec modération et à bon escient! Un usage trop fréquent (où à un mauvais moment par rapport à un chant) peut casser le rythme au lieu de l’enrichir.

08- Mettons tout ça ensemble…
Voici un exemple de ce que cela peut donner lorsque l’on improvise à partir des variations présentées ci-dessus.

09- S’entrainer sans pandeiro? C’est possible!
En voici un exemple.
J’ai choisi de vous le montrer en utilisant une BD dans laquelle Corto Maltèse décoche une magnifique « Rabo de Araia de Angola »en pleine tête d’un de ses ennemis (dans « L’aigle du Brésil »). Mais vous pouvez utiliser n’importe quel support un peu rigide. 😉
Vous obtiendrez différentes sonorités pour votre rythme en modulant vos frappes. Bien évidemment, pour les cymbalettes, ce n’est pas l’idéal! Le plus simple est de faire le bruit « à la bouche » lorsque vous tournez le pandeiro.

À vous de vous entrainer pour devenir des chappions du pandeiro !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s